Entre création et fantaisie

Dans mon atelier

Lorsque j'expose sur des salons, le public exprime très spontanément son appréciation : "Ah, voilà vraiment des créations originales !". Cette remarque vaut aussi bien pour mes bijoux que pour mes lampes ou autres objets d'art. Et elle me fait vraiment plaisir à chaque fois. En effet, dans un univers extrêmement concurrentiel, conserver le goût de l'originalité et résister aux sirènes du conformisme, n'est pas toujours aisé. Quand je crée un bijou ou une lampe, je ne me demande jamais combien je le vendrai ni à qui. Non, je recherche d'abord un mouvement, une forme, qui seront le symbole de l'élégance, de l'inédit. Puis, je m'attache à la finition de chaque pièce que je veux parfaite et durable. Les créations que je propose ont une réelle longévité, parce qu'elles sont attachantes, personnelles et de haute qualité. Alors oui, je suis un créateur de bijoux dits "fantaisie", et j'aime bien le mot "fantaisie", mais pour moi, le terme n'est que synonyme de légèreté, de bien-être ; il disparaît de mon vocabulaire lorsque je peaufine chaque pièce et que je lui consacre tout mon savoir-faire pour qu'elle soit réellement unique et parfaite. Je ne compte pas mes heures, ce n'est pas l'objectif de mon choix artistique et professionnel. Je suis créateur de bijoux et d'objets d'art parce que cela me plaît et je le demeure parce que les clients m'y encourage chaque jour. J'ai le privilège d'exercer un métier qui fait sens et qui me passionne. C'est conscient de cet extrême avantage que je poursuis mon aventure, avec vous toutes et tous à mes côtés. Merci mille fois !


Article suivant


  • Yannis le

    Je trouve ça top comme idée.
    On sent la sincérité dans le récit et on a déjà envie d’en savoir plus ! :)


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés